0
0
0
s2sdefault

 l 

L'auteure vagabonde

 

L’auteure vagabonde parcoure le monde pour se faire entendre, suspendre transporter les gens loin de chez eux, dans voyage à mille lieux de leurs soucis.

Nourrir leur esprit de merveilleux, d'optimisme de fictions de bien-être. Réveiller la passion épuisée enfouie sous au fond l'imaginaire obstrué.

 

Quelle est la journée de l’écrivain à la conquête d’un éditeur?

Une épopée seule sur la route de l’aventure parsemés de doutes.

Des textes semés sur un sol dur  qui s’envolent avant d’avoir germé.

Un ouvrage dont la fin tarde à être inventée.

 

L’auteure flamboyant munie de son sac, frappe aux portes des maisons élégantes.  Sur le seuil, point on ne vous regarde.

Dans le monde de l’’univers littéraire où se côtoient l’orgueil et le talent il incombe de faire vos preuves car pour l’instant, vous n’êtes qu’une passante. Qu’une reine sans couronne qui présente’ une enveloppe remplie de mots sympathiques parmi des milliers d’autres dans les boutiques.

On jette un coup d’œil sceptique, vous remercie de votre visite.

Certains éditeurs vous feront la politesse de répondre par courrier feront attention de vous froisser.  Ne pas vous faire honte d’être rejeté.

D’autres vous diront l’avoir lu vous remettront le manuscrit désolé.

 

Se succèderont les lettres de refus à votre intention.

Raisons multiples:  Style d’écriture incompréhensible, sujet excentrique, trop grand volume de pages ainsi de suite. Montera l’amertume dans votre cœur diminue votre courage, votre ardeur au rythme de votre infortune alors que s’accumulent les critiques. Une coutume à laquelle on s’habitue.

 

Ils n’ont pas le temps de s’assoir et lire votre histoire. Le temps c’est de l’argent et, vous ne représentez qu’un point seulement sur une page et non un investissement. Les mots n’ont pas de sens vraiment.

 

La plume glissera comme de coutume sur le parchemin. Le jardin parsemé de fleurs fleurira arrosé par la sueur de l’écrivain.

 

 

Add comment